Menu déroulant

Mes dernières chroniques


samedi 13 juillet 2013

Evernight, tome 1 - Claudia Gray



Présentation:
Titre: Evernight

Auteur : Claudia Gray

Editions : Pocket jeunesse

Tome : 1

Prix : 14,95€

Date de sortie : 3 février 2011



Résumé:


Depuis son arrivée à Evernight Academy, Bianca n'a qu'une envie: fuir. Dans cette école prestigieuse aux allures de manoir gothique, où les élèves sont tous parfaits et prétentieux, Bianca n'est pas à sa place. Pire, elle se sent en danger. Un jour, elle rencontre Lucas. Lui non plus ne correspond pas aux critères d'Evernight. Il est différent, indépendant, et malgré ses airs provocants sa présence la rassure. Rapidement un lien indéfectible se tisse entre eux. Mais la menace persiste. Ici tout n'est qu'apparence et, un à un, des secrets se dévoilent. Lucas serait-il un vampire ?


Mon Avis:

Dans ce livre dès les premières pages, on pense savoir ce qui va arriver: une jeune fille qui intègre un pensionnat, qui finit par s'apercevoir qu'il est remplie de vampires et pour conclure, elle tombe amoureuse de l'un d'eux, ce qui amène pleins de soucis. Pendant une centaine de pages, c'est ce à quoi ressemble l'histoire, et franchement, on en vient quelque peu à s'ennuyer! Les deux héros principaux, Bianca et Lucas, sont attachants mais pas suffisamment. Pour moi, ils manquent de profondeur. Au fur et à mesure que les pages défilent, l'histoire se complique à telle point qu'on pourrait effectivement penser à Roméo et Juliette. 
Et justement, la phrase sur la première de couverture est bien représentative du livre : "Et si Roméo et Juliette avaient été des vampires ?". C'est bien de cela que parle ce bouquin. On retrouve facilement les deux clans, les Montaigus et Capulet dans les divers partis du monde sombre de ce livre. 

Le suspens y est aussi bien géré, du moins dans les premiers chapitres puisqu'il n'est vraiment présent que là. Lorsque survient la grosse surprise de la page 125, l'histoire prend enfin un autre sens! Je vous assure que l'on ne se doute pas une minute de la nature de l'héroïne avant la fameuse révélation de cette page... que je vous laisse découvrir d'ailleurs (et oui je joue encore le rôle de la grosse sadique lol)! D'ailleurs, ce qui est étonnant, c'est que l'héroïne semble déjà au courant alors que nous, ben, on est resté dans le flou tout le long, grâce à la plume de l'auteure, ce qui est un poil frustrant! XD
A partir de là, tout est repris à zéro, le roman se redessine, de nouveaux enjeux apparaissent, ce qui ajoute du piquant à l'histoire, même si dans le fond la problématique est toujours la même : Une histoire d'amour maudite. Ils ne peuvent en aucun cas être ensemble même s'ils sont prêts à tout, à n'importe quel prix!
Le roman s'appuie aussi sur le climat mystérieux et effrayant, d'Evernight. Cetta academy n'est pas une école comme les autres, on s'en doutait, mais l'auteure a plus d'un tour dans son sac! 
J'ai été un peu déçu par la fin un peu trop brève à mon gout. En effet, le seul passage super intéressant est celui-ci et on a l'impression que l'auteure y passe vraiment trop brièvement... Alors que dans le reste du bouquin, certains passages traînent un peu trop en longueur. J'aurai préféré que ce soit un peu mieux équilibré...
Côté personnages, que vous dire, ce ne sont pas vraiment les 2 personnages principaux qui m'ont passionné mais plutôt les personnages secondaires comme les parents de Bianca, Baltazar et la directrice d'Evernight!! Celle-ci est bien évidemment la "méchante" de l'histoire, on se demande quels sont ses véritables objectifs mais on en apprend pas mieux dans ce premier tome, ce qui pique notre curiosité!! 
Personnellement, j'ai eu un gros coup de coeur pour les parents de Bianca et Baltazar, celui-ci est le seul "snobinard" (selon les dires de Bianca) d'Evernight à être ami avec Bianca et franchement, il est super craquant même si on se demande pourquoi il traîne avec elle et quelles sont ses véritables motivations à son encontre...
Quant aux parents de Bianca, à mes yeux, ils sont un peu le couple modèle qu'on espère toujours être un jour! De plus, ils sont très attachants de par leurs actions et de par leurs dires! Et très protecteur envers leur fille, Bianca!!

Note: 6/10



2 commentaires:

  1. C'est tentant, je l'ajoute aussi à ma liste. Merci pour ta chronique.

    RépondreSupprimer
  2. Je suis d'accord pour dire que le point fort de ce roman est le retournement de situation, parce qu'à part cela, il surfe clairement sur la vague "Twilight" & Cie. Agréable à lire, mais pas fantastique non plus.

    RépondreSupprimer