Menu déroulant

Mes dernières chroniques


samedi 10 août 2013

Les malheurs de Sophie, Comtesse de Ségur


Présentation :

Titre : Les malheurs de Sophie 

Auteur : Comtesse de Ségur

Editions : E-Book

Tome : 1

Prix : /

Date de sortie : /

Résumé : 

"Vous commencez bien vos quatre ans, mademoiselle : en désobéissant quand je vous avais défendu de
faire du thé, en voulant faire avaler à vos amies un soi-disant thé dégoûtant, et en vous battant avec votre cousin. " La petite fille offre de l'eau de l'écuelle du chien à ses amis en guise de thé, fait prendre un bain de soleil à sa poupée de cire, sale les poissons rouges de sa mère... De bêtises en punitions, on retrouve avec plaisir l'espiègle Sophie telle qu'en elle-même, piétinant l'ennui avec allégresse !

Pauvre petite Sophie ! Elle a pourtant tout pour être heureuse : une maman qui prend un soin tout particulier de son éducation, un papa qui l'adore, un cousin qui la défend toujours, une bonne qui est aux petits soins pour elle, un château magnifique...
Oui, mais voilà... Sophie est loin d'être la petite fille modèle que l'on attend, au contraire de ses amies Camille et Madeleine. Elle n'en fait qu'à sa tête et il s'y passe souvent de drôles de choses, au grand désespoir de tous. Elle coupe en morceaux les petits poissons de sa mère, manque de se brûler en pataugeant dans la chaux vive, fait souffrir le martyr à sa poupée de cire ou décide de se couper les sourcils pour devenir plus belle ! Bref, Sophie accumule les bêtises et fait preuve de bien vilains défauts, comme la gourmandise, la paresse ou encore le mensonge. Sa mère, inflexible et désireuse d'inculquer à sa fille les bases essentielles d'une bonne éducation, ne l'entend pas de cette oreille. Elle ne laissera rien passer et la pauvre Sophie devra maintes fois assumer les conséquences de ses actes en tentant d'en tirer une leçon, ce qui n'est pas souvent facile !


Mon Avis :

    Après avoir longtemps regardé les aventures de Sophie en dessin animé, j'ai décidé de me lancer dans sa lecture.
    Ce qu'il faut savoir c'est que le dessin animé ne reprend pas que ce tome mais également les petites filles modèles ainsi que les vacances (2 tomes que je pense lire prochainement).
    Premièrement, c'est un livre qui se lit très rapidement. En effet, Sophie est élevée avec amour dans une famille bourgeoise.
    Mais la petite fille a une imagination débordante et invente malgré elle des sottises dont elle se trouve souvent en être la première victime tout comme son cousin Paul, qui n'hésite pas à la protéger et ses amies Camille et Madeleine de Fleurville (les petites filles modèles). Franchement, ça nous rappelle nos propres bêtises d'enfants même si à mon avis, Sophie bat le record de sottises. Je ne pense pas en avoir fait autant lol. 
    Par contre, je n'aime pas du tout certaines bêtises  surtout celles concernant les animaux car bien entendu, c'est souvent eux qui en souffrent... Dans ces moments là, je m'efforçais de me dire que ce n'était qu'un histoire...
    On s'aperçoit aussi que cette petite fille est assez égoïste et que cela lui gâche bien l'existence. 
    D'ailleurs, je ne comprends pas que les "punitions" de sa mère, qui est très juste, ne la fassent pas réfléchir; De la même façon, son cousin Paul qui est un "ange" ainsi que Camille et Madeleine pourraient lui servir de modèle, mais apparemment non, cette petite agis toujours avant de réfléchir, c'est une vrai écervelée!! Ce qui peut paraître agaçant à certains moments... J'avais même presque envie de lui mettre des tartes!! XD
    Malgré tout, les personnages restent attachants mais superficiels hormis Sophie, on connaît peu le caractère des autres personnages...

    En conclusion, une lecture bonne enfant très agréable pour les vacances.


Note : 5/10

2 commentaires:

  1. J'aime beaucoup les récits de la comtesse de Ségur et ceux contant les malheurs de Sophie sont bien agréables à lire. J'adore également les petites filles modèles mais le volume que je préfère est ''Les Vacances''.

    RépondreSupprimer
  2. C'est chouette de retrouver la Comtesse de Ségur grâce à ton blog ;) Je retombe en enfance grâce à tes chroniques, merci !

    RépondreSupprimer