Menu déroulant

Mes dernières chroniques


samedi 26 octobre 2013

La 5e Vague - Rick Yancey


Présentation :

Titre : La 5e Vague

Auteur : 
Rick Yancey
 
Editions : Robert Laffont (Collection R)

 
Tome : 1


Prix : 17,58€

Date de sortie : mai 2013

Résumé :


1re Vague : extinction des feux. 2e Vague : déferlante. 3e Vague : pandémie. 4e Vague : silence.
La 5e Vague arrive...

À l'aube de la 5e Vague, sur une autoroute désertée, Cassie tente de Leur échapper... Eux, ces êtres qui ressemblent trait pour trait aux humains et
qui écument la campagne, exécutant quiconque a le malheur de croiser Leur chemin. Eux, qui ont balayé les dernières poches de résistance et dispersé les quelques rescapés.
Pour Cassie, rester en vie signifie rester seule. Elle se raccroche à cette règle jusqu'à ce qu'elle rencontre Evan Walker. Mystérieux et envoûtant, ce garçon pourrait bien être son ultime espoir de sauver son petit frère. Du moins si Evan est bien celui qu'il prétend...
Ils connaissent notre manière de penser. Ils savent comment nous exterminer. Ils nous ont enlevé toute raison de vivre. Ils viennent maintenant nous arracher ce pour quoi nous sommes prêts à mourir...

Mon Avis :

    Ce livre fait parti des livres YA mais il s'adresse tout aussi bien à un public plus mâture car certains passages du roman peuvent êtres durs pour des lecteurs non avisés. En effet, j'ai trouvé que l’héroïne était assez dure, ce qui peut se comprendre quand on sait ce qu'elle a vécu et qu'elle se croit être la dernière humaine sur Terre. De plus, après avoir vécu si longtemps dans l'isolement et avoir vu des "humains" tuer un camp entier de réfugiés dont son père, elle ne sait plus à qui se fier (d'ailleurs, nous non plus), lorsqu'elle rencontre enfin quelqu'un.
    J'ai eu un peu de mal à accrocher au livre sur les premières pages, mais dès qu'un 2ème personnage principal est venu s'ajouter à l'intrigue, le roman est devenu nettement plus intéressant ! En effet, au début, on découvre Cassiopée, dite Cassie, qui a l'air seule au monde sur notre Terre dévastée.
    Franchement, on n'en sait pas plus avant les premiers flash-backs qui sont disséminés par l’auteur dans le récit, concernant la famille et la vie de Cassie avant la première vague. A partir de là, j'ai commencé à mieux comprendre la situation et l’atmosphère dans lesquels évoluent nos protagonistes et comment ces derniers en sont arrivés-là. 
    Nous avons également un petit point de vue de l’ennemi, ce qui n'est pas négligeable. Cela nous permet d'avoir quelques petits éléments en plus, même si j'ai trouvé que c'était trop peu à mon goût.
    J'ai trouvé certains passages un peu trop long comme presque tout ceux concernant Cassie, il n'y a pas vraiment d'action et il ne se passe pas grand chose hormis le fait qu'elle se fasse tirer dessus par un silencieux, qu'elle rencontre Evan et qu'enfin, elle se décide à aller secourir son petit frère, Sammy. Elle n'a vraiment presque rien d'une héroïne, ce qui change un peu des romans habituels. On pourrait presque parler d'une anti-héroïne. J'ai vraiment trouvé cela très dommage qu'elle mette aussi longtemps à aller sauver son petit frère, alors qu'elle n'a plus que lui comme famille. Honnêtement, même si la peur d'être tué est présente, ne vaut-il pas mieux mourir que de vivre toute une vie solitaire ? Seul côté positif du personnage, c'est que l'auteur l'a très bien construit et approfondi car on sait tout ce qu'elle pense, ses sentiments...
    A contrario, j'ai beaucoup plus apprécié de suivre Zombie de son vrai nom Benjamin Parish, même si, drôle de coïncidence avant la première vague, il était le garçon le plus populaire du lycée de Cassie et que celle-ci en pinçait pour lui. Il ne reste que quelques humains sur Terre et il a fallu que ce soit ces deux-là qui survivent, une coïncidence un peu trop grosse à mon goût... 
    Malgré tout, c'est un personnage qui évolue énormément au cours de l'histoire et qui sera aussi beaucoup touché par celle-ci. Comme beaucoup, il a tout perdu, mais surtout, il s'est perdu lui-même, ce dont les envahisseurs vont tirer profit. Il va se reconstruire à Camp Haven où il est surnommé "Zombie" après avoir été engagé dans l'armée chargée de se battre contre les Autres. Il va également se découvrir tout au long du récit et va tout faire pour réparer le passé. Un passé bien trop lourd à porter et qui va longtemps le ronger. Aussi, quand il aura l'opportunité de se rattraper, il va saisir cette chance malgré les obstacles et le fait qu'il puisse y laisser la vie, il va tout faire pour aller au bout de ce qu'il croit être juste. Il est un peu tout le contraire de Cassie !

    En conclusion, j'ai été un peu déçu, mais j'espère que le prochain tome me séduira plus !

Note : 6/10

6 commentaires:

  1. Je t'avais prévenu qu'il y avait des passages un peu longs... contente que tu aies quand même un minimum apprécié. Bisous.

    RépondreSupprimer
  2. Le début était beaucoup trop long mais j'ai apprécié la suite!
    Bonne soirée :)

    RépondreSupprimer
  3. J'ai hâte de lire le second tome ! :)
    Comme tu dis, une grosse coïncidence, je trouve même ça drôle pour Cassie et Zombie :p

    RépondreSupprimer
  4. Salut !
    Je comprend ce qui t'a fait ne pas apprécier ce roman.
    Bon, comme tu le sais, moi j'ai adoré ! Mais je comprend ta perspective: c'est vrai que la coïncidence qui réunit Cassie et le fameux Ben Parish est... Enorme ! J'ai été surprise moi aussi lorsque je l'ai lue. Rooh... Les circonstances font que ca ne m'a pas gênée. ^^
    Je ne vais pas aller lire ta chronique sur La Mer Infinie tout de suite, mais je la découvrirai avec plaisir une fois que j'aurai lu ce second tome. ;)
    Merci pour ton avis !

    RépondreSupprimer