Menu déroulant

Mes dernières chroniques

jeudi 31 juillet 2014

L'appel de l'ange, Guillaume Musso


Présentation :

Titre : L'appel de l'ange

Auteur : Guillaume Musso

Editions : XO Editions

Tome : /

Prix : 20,90 

Date de sortie : Juin 2012

Résumé :


New York. Aéroport Kennedy. Dans la salle d’embarquement bondée, un homme et une femme se télescopent. Dispute anodine, et chacun reprend sa route. Madeline et Jonathan ne s’étaient jamais rencontrés, ils n’auraient jamais dû se revoir. Mais en ramassant leurs affaires, ils ont échangé leurs téléphones portables. Lorsqu’ils s'aperçoivent de leur méprise, ils sont séparés par 10 000 kilomètres : elle est fleuriste à Paris, il tient un restaurant à San Francisco. 
Cédant à la curiosité, chacun explore le contenu du téléphone de l’autre. Une double indiscrétion et une révélation : leurs vies sont liées par un secret qu’ils pensaient enterré à jamais…


Mon Avis :

     4ème Musso pour moi et franchement, dans mon classement, il arrive 2ème tellement qu'il m'a plut !


     Ici, l'auteur exploite avec brio le concept d'échange de portables. D'ailleurs, l'auteur nous fait une très belle introduction en la matière avec le prologue où l'on peut se reconnaître. Il nous y explique le manque d'utilité que nous y voyions lors de cet achat jusqu'à ce que l'on en devienne dépendant et qu'on y mettre toute notre vie privé à l'intérieur.
Cela m'a, d'ailleurs, permis de me demander ce qu'il pouvait y avoir de compromettant sur mon portable...

     Justement, le première partie (car oui, il y en a 3) de ce livre, qui peut paraître ennuyeuse mais qui est nécessaire, met en avant cet aspect ainsi que celui de la curiosité qui conduit à la découverte d'éléments qui lient nos 2 personnages trentenaires. Ces derniers, Madeline et Jonathan, sont diamétralement opposés.        Lui, a été un chef étoilé reconnu qui a perdu l'inspiration lorsque sa femme l'a quitté ! 
     Tandis qu'elle, a un passé de flic dans un quartier anglais à problèmes, qui, suite à une affaire, la conduite à devenir fleuriste à Paris. 
     C'est d'ailleurs cette affaire, qui est le sujet de la seconde partie, et une rencontre lors du nouvel an qui va les lier malgré eux. En effet, ces éléments conduisent nos personnages à se revoir pour poursuivre malgré eux cette enquête vieille de 3 ans, qu'ils croyaient à jamais enterrés. C'est cela que j'ai trouvé original car Musso sort de son créneaux habituel et nous propose, cette fois-ci, un roman qui tourne au policier voire au polar ! J'ai vraiment adoré cet aspect car, tout au long du livre, il nous tient en haleine. On veut toujours en savoir plus et la fin est vraiment à la hauteur de ce que j'attendais !

     Mais revenons en à nos 2 héros : à mesure que le livre et l'enquête avancent, on apprend à découvrir les blessures de chacun, blessures qu'ils croyaient avoir pansés, mais qui se ré-ouvrent dans cette aventure jusqu'à les rapprocher ! Cela nous les rend plus attachants sous leurs airs durs et parfois désabusés. 
     Ce qui est le cas de Jonathan ! Au début, j'ai eu du mal à m'attacher à lui à cause de son comportement et son abattement quasi permanent même si on sent qu'il fait bonne figure pour son fils pour lequel il est prêt à tout ! Mais on constate vite que c'est lui qui subit la plus grande évolution au cours de cette enquête car il parait brisé par la vie et déçu par les femmes mais trouve, tout de même, le courage en lui pour poursuivre cette enquête. 
Cependant, j'ai trouvé vraiment malsain le fait qu'il affiche les photos trouvées dans le portable de Madeline, dans son salon. Cela fait un peu psychopathe !
     Quant à Madeline, on sait d'emblée que c'est une tête brûlée un peu garçon manqué mais qui peut parfois être très féminine et parfois hautaine (bizarre, je ne pensais pas que c'était possible d'être les 2 à la fois... On pourrait la croire un peu schizophrène !). Elle m'a beaucoup plût, même si le fait de ne jamais appeler son fiancé alors qu'elle se lance dans son escapade avec Jonathan m'a un peu agacé car je ne trouve pas que ce soit une manière d'agir avec les gens ! A croire, qu'elle a peur de l'affronter même si on sait que c'est faux !
     Bref, c'est un duo qui fonctionne parfaitement bien et qui, parfois, nous fait sourire malgré la situation dramatique !

    Pour conclure, malgré un début un peu lent où l'on se demande où l'auteur compte nous amener, j'ai adoré le côté policier mis en avant. C'est un véritable régal ! 
Et je ne peux que vous conseiller ce livre !

Note : 8/10

7 commentaires:

  1. Ce n'est pas mon préféré de Musso mais je l'avais adoré aussi :)
    ~Maya~

    RépondreSupprimer
  2. Va falloir que j'essaye de lire un Musso quand même... Ta chronique donne envie en tout cas

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai lu que deux musso et j'ai bien aimé, je tenterai celui ci à l'occasion! merci pour ce billet!

    RépondreSupprimer
  4. Je l'ai dans ma PAL et je n'ai toujours pas trouvé le temps de le lire, les avis sont plutôt divergents et j'hésite...

    RépondreSupprimer
  5. J'ai lu ce livre il y a... Fiou ! Très longtemps ! Je me souviens l'avoir adoré à l'époque. J'aime beaucoup lire du Musso l'été, je toruve ces lectures simples et légères, idéales pour la plage =)

    RépondreSupprimer
  6. J'ai beaucoup aimé ce livre de Musso mais ce n'est pas mon préféré non plus (J'ai préféré La fille de papier et Je reviens te chercher).C'est une bonne lecture pour les vacances et pour se détendre.

    RépondreSupprimer