Menu déroulant

Mes dernières chroniques

dimanche 13 juillet 2014

Les sept merveilles : le réveil du colosse, Peter Lerangis

 

Présentation :

Titre : Les sept merveilles, le réveil du colosse

Auteur : Peter Lerangis

Editions : PKJ

Tome : 1

Prix : 17,90 

Date de sortie : février 2014
  
Résumé :


Un garçon.
Jack MacKinley, un garçon ordinaire, a un problème extra-ordinaire : dans six mois il va mourir.

Une mission.

Il apprend, comme trois ados de son âge, qu'il est porteur d'un gène hérité d'une civilisation perdue... Leur mission : sauver le monde, s'ils veulent sauver leur peau.
Sept merveilles.
Avec ses nouveaux amis, Jack devra rassembler sept talismans, dispersés dans les célèbres ruines du monde antique. Leur première étape : le Colosse de Rhodes.


Mon Avis :

     Lorsque j'ai ouverts ce livre, je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre et je ressors de cette lecture assez mitigé !

     Lorsque j'ai vu que le résumé annonçait une quête en lien avec les sept merveilles du monde antique, je me suis dit "chouette" car j'adore tout ce qui a trait à l'Histoire, que ce soit la Grèce antique, l'ancienne Egypte... Le concept me paraissait très intéressant et malheureusement, j'ai été déçu ! Je pensais que l'on en apprendrait beaucoup plus que cela sur le colosse de Rhodes et notamment son histoire. Moi qui méconnaissait cette statut, je n'ai, du coup, presque rien appris...

      Passons aux personnages. On découvre Jack, un garçon de 13 ans qui a perdu sa mère tandis que depuis, son père s'est plongé à corps perdu dans le travail le laissant à la garde de filles au pair. Après un accident, il se réveille dans une chambre inconnues et apprend qu'il doit retrouver des talismans pour sauver sa vie aux côtés de 3 autres adolescents : Marco, Chris et Amy, qui, comme lui, possèdent des aptitudes rares.
Au début, j'ai eu du mal à m'attacher à lui. En effet, on a l'impression qu'il passe son temps à geindre car il se sent toujours de trop dans cette bande et pense de ne pas posséder d'aptitudes. Cependant, on sent qu'il évolue et prend de l'assurance, tout au long, des ses aventures. J'ai apprécié son courage car il n'hésite pas à prendre des décisions et parfois des risques pour ses camarades alors qu'il ne les connait que depuis quelques semaines ! 
Il a également un humour très sympa (mention spéciale au "yoda en tenue de tweed" qui m'a beaucoup fait rire !) qui apporte une touche de légèreté à l'intrigue alors que lui et ses amis sont en permanence dans la peur de mourir s'ils ne prennent pas leur traitement régulier à l'institut.
     Quant aux autres personnages, Amy, Marco et Chris, j'ai trouvé qu'ils n'étaient abordés qu'en surface. En effet, j'ai eu l'impression qu'ils existaient dans le livre seulement pour leurs pouvoirs. Cela m'a un peu chagriné et j'espère qu'ils seront plus mis en avant dans les tomes à venir !
     A contrario, j'ai beaucoup apprécié le fait qu'ils ne soient pas naïfs malgré leur âge. Ils restent, en effet, très méfiants à l'égard de l'institut qui semble leur cacher encore beaucoup de choses. D'ailleurs, j'ai hâte d'en savoir plus sur elle car je suis resté sur ma faim !
Les liens d'amitiés qui se tissent entre les 4 personnages sont aussi très intéressants à découvrir. On voit qu'ils apprennent à se connaître et à s'apprécier, malgré leurs aptitudes qui pourraient leur faire prendre la grosse tête !

     Pour conclure, le concept et les personnages sont très intéressants mais pourraient, à mon sens, être beaucoup plus développer car j'ai l'impression qu'on passe à côté de certaines choses ! J'espère que, dans les tomes suivants, ce sera le cas !

Note : 5,5/10

4 commentaires:

  1. J'ai toujours apprécié la littérature jeunesse ! A ta chronique, je pensais à Harry Potter (va savoir pourquoi ?). Peut-être l'âge, les amis, le confrontement face à la mort ou les sept merveilles qui me rappellent les 7 tomes de HP... Quoiqu'il en soit, si je le trouve en médiathèque, je me laisserai tenter...

    RépondreSupprimer
  2. J'avais déjà lu un avis mitigé donc bof bof :/

    RépondreSupprimer
  3. Ca fait plusieurs fois que je passe devant et que je suis tenté parce que la couverture est belle, mais l'habit ne faisant pas le moine ta chronique me confirme mon apriori.

    RépondreSupprimer