Menu déroulant

Mes dernières chroniques


samedi 30 août 2014

Effacée, Teri Terry



Présentation :

Titre : Effacée


Auteur :
Teri Terry
 
Editions : La Martinière

 
Tome : 1


Prix : 15 €

Date de sortie : septembre 2013

Résumé :

Dans un futur proche, en Angleterre, les criminels de moins de 16 ans sont condamnés à perdre tout souvenir de leur passé.
Malgré son Effacement, cependant, Kyla fait d'étranges cauchemars. Comme si ses souvenirs s'obstinaient à remonter à la surface...
Petit à petit, le doute s'installe. A-t-elle vraiment commis un crime et mérité son sort ? La jeune fille n'est pas certaine de vouloir le découvrir, d'autant que sa nouvelle vie de lycéenne lui plaît. Et que son passé pourrait s'avérer difficile à supporter ...
Mais peut-on être soi, à 16 ans, si l'on ignore d'où l'on vient ? Grâce à Ben, Effacé, lui aussi, et convaincu que l'Effacement cache en réalité une gigantesque manipulation, Kyla trouvera peut-être la force de partir en quête de sa propre histoire...

Mon Avis :

    On découvre Kyla, une jeune fille de 16 ans qui sort de l’hôpital, après avoir été effacée. Elle n'a donc plus aucun souvenir et va devoir se réadapter à son quotidien dans une nouvelle famille. Celle-ci est composée de son "père", un homme fort sympathique au premier abord, sa "mère" surnommée le Dragon et d'Amy, sa "sœur", une jeune femme de 19 ans toujours joyeuse qui, à l'instar de Kyla, a aussi été effacée. 

     Cependant, on s'aperçoit vite que les choses ne sont pas ce qu'elles semblent être. En effet, derrière les scènes de vies quotidiennes qui peuvent paraître très banales se cachent bien des mystères qui nous tiennent en haleine tout au long du livre ! Ces mystères m'ont tellement passionnés que je n'ai pas vu les pages défilées !
     Ce n'est pas seulement le gouvernement ou les personnes qui s'occupent de l'effacement qui ont leurs secrets, il y a aussi la famille de Kyla. 
     A commencer par sa mère qu'elle surnommait le dragon. Celle-ci m'a beaucoup surprise car elle semble beaucoup plus humaine et aimante que ce qu'on aurait pu penser. Elle ne semble pas totalement penser comme le reste de la population et surtout le gouvernement qui prône l'effacement des jeunes criminels de moins de 16 ans, elle va même jusqu'à protéger Kyla. On en comprend partiellement la raison au fur et à mesure du livre ! Je l'ai d'ailleurs trouvé très attachante contrairement aux autres !
     Son père, pourtant si gentil semble cacher un secret qui a l'air lié à ces nombreuses absences ! Il m'a parfois fait froid dans le dos d'ailleurs, notamment lors de ses conversations en tête à tête avec notre héroïne, Kyla.
     Celle-ci ne ressemble pas aux autres effacés. Elle est plus lucide qu'eux, capable de réfléchir à ce que cache l’effacement, cela semble venir de ses cauchemars récurrents qui ont plutôt l'air de réminiscences d'anciens souvenirs !
     Quant au Docteur Lys, je me demande de quel côté elle est et quelles sont ses réelles motivations ! Chaques phrases de sa part semblent cacher un piège. On a l'impression qu'elle attend le moindre faux pas de Kyla. Pourtant, elle lui montre et lui dit des choses qui ne devraient pas l'être. 

     Pourtant, même si le mystère qui entoure ce premier tome est bel et bien présent, cette part s'atténue énormément après les 3/4 du tome alors qu'il y a beaucoup de questions qui ne trouvent pas de réponses. Mon intérêt a donc considérablement décrut à partir de ce moment là !
     Cependant, on ne trouve pas que du mystère mais aussi de l'émotion, ce que j'ai fortement apprécié ! Certaines scène m'ont beaucoup plut et ému grâce à l'émotion qui s'en dégage comme celle concernant le professeur d'arts plastiques. Franchement, c'est l'une de mes scènes préférées !

     Pour conclure, je regrette que ce premier tome ne m'ait passionné que jusqu'au 3/4 du livre ! Pourtant, je pense que je lirai le second tome qui sort en fin d'année !

Note : 7/10

8 commentaires:

  1. J'ai remarqué ce livre ailleurs et le concept de l'histoire a l'air intéressant... La dystopie est certes à la mode mais du moment qu'on change un peu le type de récit, ça reste un sujet plaisant. Je vais garder ce livre à l'oeil pour un de ces jours...

    RépondreSupprimer
  2. J'ai bien envie de tenter cette lecture :D

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui c'est dommage que ça n'ait pas été mieux dès le début. Je n'ai lu y a un moment déjà mais j'avais bien aimé. Il faudrait que je lise la suite un jour.

    RépondreSupprimer
  4. contrairement à toi je n'ai pas du tout accroché à cette dystopie ;) heureusement que certains aiment ^^

    RépondreSupprimer
  5. Il est dans ma PAL, il faut que je le lise cet été, il a l'air vraiment sympa ;)

    RépondreSupprimer