Menu déroulant

Mes dernières chroniques


dimanche 7 septembre 2014

Le pacte des marchombres, Ellana : la prophétie - Pierre Bottero


Présentation :

Titre : Le pacte des marchombres, Ellana : la prophétie

Auteur : 
Pierre Bottero
 
Editions : Rageot (poche)

 
Tome : 3


Prix : 8,70€

Date de sortie : mai 2010

Résumé :


" L'ouverture est le chemin qui te conduira à l'harmonie. C'est en s'ouvrant que le marchombre perçoit les forces qui constituent l'univers. C'est en s'ouvrant qu'il les laisse entrer en lui. C'est en s'ouvrant qu'il peut espérer les comprendre. "

Mon avis :

     Alors que les deux premiers tomes mettaient le passé d'Ellana en avant, ce troisième et dernier tome de la trilogie se déroule après les événements des Mondes d'Ewilan. En effet, dans une première partie narré par Ellana, Edwin, Ewilan, Salim et elle même ont décidé de vivre un temps avec les fils du vent jusqu'à ce qu'Ellana, après avoir remis Salim dans le droit chemin de la voie des marchombres qui semblait l'avoir quittée malgré lui, décide de rentrer à Gwendalavir. Dès lors la formation de Salim et la naissance de son fils, Destan, jusqu'à l'enlèvement de ce dernier, vont rythmer son quotidien.

     Tandis que la seconde partie traitant de la quête pour retrouver le fils d'Ellana et d'Edwin est rythmée par plusieurs points de vu. Cela amène une nouvelle dynamique à l'histoire. 
     Cette partie m'a bouleversé car les personnages pensent qu'Ellana est morte, tandis qu'elle même pense qu'Edwin, Ewilan et Salim ont été tué. Même si on sait ce qu'il en est grâce aux différents points de vu, on ne peut s'empêcher de se mettre à la place des personnages car l'auteur sait parfaitement décrire les sentiments de ces derniers pour jouer avec nos émotions ! On sent le désespoir de ces derniers d'avoir perdu un être cher, même s'il n'est pas exprimé comme on pourrait s'y attendre ! En effet, chacun a sa manière de le montrer, certains comme Ewilan et Salim pleurent alors qu'Ellana et Edwin se renferment sur eux même. Edwin m'a, d'ailleurs, presque fait peur car il épanche sa peine en silence et dans la violence. 
On s'aperçoit, donc, que ce tome est signe d'évolution, qu'elle soit en bien ou en mal, pour les personnages. Ewilan n'est pas aussi démuni qu'elle le croit sans le don du dessin tandis que Salim devient un grand marchombre. D'ailleurs, on constate une grande amélioration de ce personnage depuis La quête d'Ewilan. Il devient plus consistant et plus fouillé !
     J'ai également adoré retrouver les personnages de La quête et des Mondes d'Ewilan, tout comme ceux d'Ellana. En effet, on retrouve les principaux comme Bjorn, Siam, Matthieu, les amis dessinateurs d'Ewilan mais aussi les Thüls avec à leur tête, Rhous Ingan, Sayanel, Eijil et son troll, Doudou, ainsi qu'Essindra et Nillem. Ce dernier a, d'ailleurs, beaucoup changé ! Il est désormais devenu froid comme la glace, n'ambitionnant qu'à accomplir la prophétie, quitte à sacrifier ses alliés sans état d'âme !
     On constate que ce tome est aussi synonyme de rencontres entre les personnages des différentes sagas qui deviennent de solides alliances ou amitiés pour notre plus grand plaisir !

     Pour conclure, c'est donc un tome assez noir mais à l'allure de feu de joie grâce aux nombreux personnages et à l'action omniprésente qui viennent clore cette saga ! 
     Pour moi, Le pacte des marchombres est un sans faute car l'auteur a su m'embarquer du début à la fin grâce à sa superbe plume !

Note : 10/10

2 commentaires:

  1. J'ai lu ta chronique en diagonale mais ton 10/10 veut tout dire! Il faut que je m'y remette! J'avais lu le premier tome il y a longtemps (après les deux trilogies d'Ewilan) et j'adore la plume de cet auteur <3

    RépondreSupprimer