Menu déroulant

Mes dernières chroniques


dimanche 2 août 2015

Le maître du secret, Joanna Bourne


Présentation :


Titre : Le maître du secret

Auteur : Joanna Bourne

Editions : J'ai lu


Tome : 3 ? (selon Booknode et Livraddict)


Prix : 7,40€


Date de sortie : juillet 2015


Résumé :



Après une série d’assassinats dans leurs rangs, les Services secrets britanniques dépêchent leur meilleur espion en France, en pleine tourmente révolutionnaire. William Doyle a pour mission d’éliminer le marquis de Fleurignac, soupçonné de travailler pour le gouvernement français. Dans les ruines du château pillé, il ne trouve qu’une jeune fugitive qui n’est autre que Marguerite, la fille de Fleurignac, dont elle prétend être la dame de compagnie. Lui-même se présente sous le nom de Guillaume Lebreton et, convaincu qu’elle va le mener au marquis, il propose de l’escorter. Et voici bientôt nos deux imposteurs dans un Paris dévasté par la Terreur où les attendent mille périls…


Mon avis :


    J'étais très curieuse de découvrir cette saga car le résumé m'attirait beaucoup ! J'aimerai donc remercier Karline de Un brin de lecture pour cet envoi !

     J'ai beaucoup apprécié le contexte historique. En effet, l'intrigue se déroule après la Révolution de 1789, sous Robespierre et on sent que l'auteure a fait des recherches pour être au plus près de la vérité !
     Cependant, les descriptions m'ont parfois semblé confuses notamment lors de l'épisode de la prison. En effet, j'ai eu beaucoup de mal à imaginer les lieux. Je me suis d'ailleurs demandée si cela était intentionnel de la part de l'auteure, à cause de la période historique tout aussi trouble, ou si cela venait du style de l'auteure. De plus, la situation m'a paru loufoque et invraisemblable, même pour l'époque !

     Marguerite est un personnage plutôt intéressant car elle a plusieurs facettes : elle peut parfois être sensible comme lors de la toute première scène où on la rencontre où elle délivre un lapin qui s'est pris dans son collet alors qu'elle meure de fin mais aussi battante ! En effet, sous ses dehors d'aristocrate, elle est l'une des fondatrices d'un groupe qui aide les nobles à partir en exil à l'étranger ! J'ai beaucoup apprécié ce contraste !
     Quant à Doyle alias Guillaume, je l'ai trouvé fascinant ! Il est loin d'être beau mais possède une sacré carrure et une maîtrise parfaite de lui même ! Par ailleurs, il a une faculté exceptionnelle qui lui permet de se fondre dans tous les rôles possibles, du simple paysans au un noble méprisant !
     Pourtant, leur relation m'a semblé cousue de fils blancs car ils se rencontrent un jour et le lendemain, ils éprouvent des sentiments l'un pour l'autre, alors qu'ils ne se connaissent même pas !
De plus, elle se déroule un peu trop rapidement à mon goût ! J'aurai amplement préféré qu'ils prennent davantage leur temps !

     Pour conclure, bien que le contexte du livre et les personnages soient intéressants, il m'a manqué LA petite étincelle pour en faire une bonne romance !

Note : 5/10

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire