Menu déroulant

Mes dernières chroniques


vendredi 29 août 2014

Le pacte des marchombres, Ellana : l'envol - Pierre Bottero


Présentation :

Titre : Le pacte des marchombres, Ellana : l'envol

Auteur : 
Pierre Bottero
 
Editions : Rageot (poche)

 
Tome : 2


Prix : 7,60€

Date de sortie : avril 2010

Résumé :

" Ses longs cheveux noirs tombant en rideau devant son visage, son attitude, position de combat ou figure de danse, l'énergie qui se dégageait d'elle... La fille n'était plus une fille. C'était un oiseau. Prêt à l'envol. "

Mon avis :

    Après avoir lu il y a seulement 2 ou 3 semaines le premier tome du Pacte des marchombres, je n'ai pas pu m'arrêter en si bon chemin. J'ai donc enchaîné avec ce second tome !

    Même si ce second opus se concentre toujours sur Ellana et son apprentissage de la voie des marchombres, il met également de plus en plus en lumière les événements qui déstabilisent l'empire de Gwendalavir. En effet, les sentinelles, qui gardaient les frontières contre les Tslishs et les Raïs, ont trahi. Ces derniers déferlent sur l'empire seulement retenus par les frontaliers et l'armée impériale tandis que les mercenaires du chaos, les pirates Alines et les pillards mettent à mal l'intérieur de l'empire.
Touchées par ces événements et la cupidités de certains d'entre eux, la guilde des marchombres se délite elle aussi peu à peu tandis que la formation d'Ellana se poursuit. Pour prêter main forte à l'empire, Jilano envoie celle-ci en expédition où elle devra escorter un convoi qui contient des sphères graphes destinées à protéger les cités.

     Cette mission va être source de fortes émotions pour Ellana. En effet, entre morts et trahisons, son assurance et son équilibre sont mis à rude épreuve. Cela la touche tellement profondément qu'elle en vient à douter de sa condition de marchombre et à complétement perdre pied ! J'ai beaucoup apprécié découvrir ce qui se cachait sous la carapace d'Ellana. On sent que sous sa dureté et sa perpétuelle ironie se cache une jeune femme qui se cherche encore, redoutant parfois la solitude et par dessus tout, la perte de son statut de marchombre, qui, selon elle, la définie. C'est donc un tome sous les signes de la méfiance et du doute, "doute qui peut être une force. Une vraie belle force. Il faut juste veiller simplement qu'il nous pousse toujours en avant", selon les propos d'un certain troll. 

On s'aperçoit que Bottero va plus en profondeur avec son personnage principal et nous laisse entrevoir l'aspect plus psychologique. Cependant, il n'oublie pas sa combativité et son aspect plus humoristique avec la Ellana ironique et impertinente à souhait que l'on adore ! Cela permet de faire de ce livre, un cocktail explosif !

     Ce tome est également un tome de choix pour les personnages du pacte des marchombres, que ce soit pour Ellana mais aussi pour Nillem. Franchement, celui de Nillem était prévisible mais cela ne gâche rien. Le refus de la greffe du Rentaï et son ambition n'ont pas fait bon ménage et ont ouvert en lui une blessure qui s'est envenimée ! Dans le premier opus, je trouvais déjà ce personnage agaçant voire antipathique à cause de son ambition mais son comportement et son choix dans ce second tome m'ont encore plus conforté dans cet état d'esprit !

     C'est également un opus de rencontres pour Ellana ! Que ce soit Eijil et le troll Doudou, Andorel ou encore Hurj Ingan, ils la poussent vers le meilleur d'elle même grâce à leurs présences et à leurs conseils à des moments clés de son existence ! 
On retrouve également des personnages croisés dans la Quête et les Mondes d'Ewilan dont Edwin. J'ai apprécié la façon dont l'auteur lie toutes ses sagas ! Bien entendu, la dernière scène où Ellana rencontre Ewilan et le reste du groupe m'a encore plus plut sous le point de vue d'Ellana !

     Pour conclure, c'est un tome plus noir que le précédent à cause de la situation catastrophique dans laquelle se trouve Gwendalavir
mais c'est encore un tome coup de cœur pour moi, grâce à Bottero qui reste un conteur hors pair ! 

Note : 10/10

4 commentaires:

  1. Moi aussi je veux lire la suite :3 Ta chronique donne envie en tout cas.

    RépondreSupprimer
  2. Je sais que ce deuxième tome ne plait pas à La Peste qui est trop loin de ses préoccupations de jeune femme célibataire. personnellement j'ai adoré la trilogie et le conseil à toutes les jeunes femmes en mal de vivre. Ca revigore, ça donne de l'espoir, comme quoi on peut s'en sortir.

    RépondreSupprimer
  3. J'adore cet auteur, il faut vraiment que je lise le 3ème tome ! :)

    RépondreSupprimer
  4. Il faut vraiment que je reprenne cette série. j'aimais beaucoup.

    RépondreSupprimer