Menu déroulant

Mes dernières chroniques


dimanche 23 novembre 2014

Le fantôme de lady Margaret, Mary Higgins Clark


Présentation :

Titre : Le fantôme de lady Margaret

Auteur : Mary Higgins Clark

Editions : Le livre de poche (pour la présente édition)

Tome : /

Prix : 6,10€

Date de sortie : 1993

Résumé :



Quel rapport peut-il y avoir entre les attentats qui ensanglantent Londres et visent la famille royale, et les recherches d’une jeune historienne sur la terrible Lady Margaret, décapitée au XVIIe siècle ? La vengeance peut-être. Ou l’hypnose ?
Le surnaturel, pour des sœurs jumelles aux prises avec un psychopathe ; la passion meurtrière d’un jeune homme pour son ancien professeur ; amour, mort et loterie pour les deux amis de «Jour de chance» : l’auteur de La Nuit du renard, Grand Prix de littérature policière, explore ici, en cinq récits, toute la gamme du suspense et de la terreur.

Mon avis :

      En premier lieu, si vous ouvrez ce livre, sachez qu'il contient 5 nouvelles dont la première intitulée comme le titre du livre. Pour ma part, je n'avais pas compris ce détail avant de finir la première nouvelle (ahlala ! Qu'est-ce que je peux être doué ! C'est tout moi XD) car le résumé n'était pas tout à fait le même que celui que je vous ai mis un peu plus haut.

     Clairement, il y a certaines nouvelles qui m'ont plus plût que d'autres. J'ai particulièrement apprécié 2 des 5 nouvelles (Le fantôme de lady Margaret et L'une pour l'autre), qui sortent du style de Mary Higgins Clark. En effet, l'auteure a choisis d'essayer de mêler à ces intrigues policières, le paranormal ! Je trouve que c'est une belle réussite ! 
Le fantôme de lady Margaret est celle qui m'a le plus captivé ! On retrouve une écrivaine, Judith, qui a tout pour elle : la réussite professionnelle, un fiancé en passe de devenir premier ministre... On sent, donc, d’emblée que quelque chose de pas très nette va lui arriver. Au début, je pensais que cela viendrait de son fiancé. Je me demandais s'il n'allais pas se révéler être un escroc ou pire un meurtrier. Mais non ! Je me suis trompé sur toute la ligne ! Ce sont les recherches historiques de notre héroïne qui vont lui porter préjudice. On plonge avec délice dans le passé de Judith pour retrouver sa véritable famille dont elle a été séparée lors d'un bombardement à Londres, pendant la seconde guerre mondiale, grâce à des flash-backs. En parallèle, elle fait des recherches pour son livre qui vont la mener dans les souvenirs d'une certaine Lady Margaret, qui a vécue au XVII e siècle et qui par delà la mort est bien décidé à se venger, à travers Judith, du roi de l'époque notamment en organisant des attentats à l'encontre de ses statues encore présentes dans le Londres d'aujourd'hui ; et de la famille du fiancé de Judith.
     Mary Higgins Clark alterne donc avec brio le passé et le présent, ce qui nous permet de ne jamais nous ennuyer ! Par ailleurs, l'horreur de la fin m'a laissé sans voix ! Franchement, jamais je ne me serais attendu à cela car ce n'est pas du tout le style de l'auteure !

     L'une pour l'autre est une nouvelle assez particulière ! Jimmy a décidé d'assassiner Caroline, qui l'a privé d'un grand rôle et qui par ce biais à briser son rêve de devenir un acteur connu. Un an auparavant, il a tué par erreur la sœur jumelle de celle-ci et est bien décidé à rectifier le tir.  Ce n'est pas l'une de mes nouvelles préférées mais elle est très intéressante. En effet, l'alternance des points de vue ne nous laisse aucun répit tandis que la fin est très surprenante du fait qu'intervient un élément surnaturel. Cela donne donc un peu de piquant à l'intrigue !

     Quant aux autres nouvelles, elles ne m'ont pas laissé de souvenirs particuliers. Certes, elles sont parfois glauques et ne se finissent pas toujours biens mais c'est à peu près tout. Elles ont, tout de même, le mérite d'être cohérentes à défaut d'être passionnantes !

     Pour conclure, si l'une des nouvelles m'a passionné, cela n'a pas été le cas pour toutes les autres. Cependant, ici, Mary Higgins Clark réussi à innover un peu en intégrant des touches paranormales et horrifiques. J'aimerai beaucoup qu'elle poursuive de temps à autre dans cette voie-là, même si cela me semble compromis sachant que ces nouvelles ont été publiées dans les années 1990 !

Note : 6/10

2 commentaires:

  1. Je l'ai lu il y a longtemps et comme toi, je n'ai pas été emballée par le tout.

    RépondreSupprimer
  2. Ta chronique m'a donné envie de le lire ^^

    RépondreSupprimer