Menu déroulant

Mes dernières chroniques

jeudi 29 novembre 2018

Meg Corbyn - Cartes ivoire, Anne Bishop


Présentation :

Titre : Meg Corbyn - Cartes ivoire

Auteur : Anne Bishop

Editions : Milady

Tome : 5

Prix : 8,20 €

Date de sortie : septembre 2018

Résumé :


L'insurrection humaine a été brutalement réprimé par les Aînés, ces terra indigene plus sauvages et dangereux encore que leurs congénères des Enclos. Les humains qui ont survécu savent à présent qu'il faut craindre ce qui rôde dans les territoires interdits au-delà de leurs frontières. Heureusement, l'Enclos de Lakeside n'a subi que peu de dégâts grâce aux efforts de Simon, Meg et de la meute humaine. Mais l'arrivée du frère du lieutenant Montgomery, un vaurien prêt à tout pour s'enrichir aux dépens des autres, menace tout ce qu'ils ont accompli. Car si les Aînés, curieux face à ce nouveau type de prédateur, sont prêts à attendre qu'il commette de lui-même une erreur fatale, Meg a vu dans ses cartes l'ombre de la mort qui plane...


Mon avis :
Ayant adoré les tomes 123 et 4, j'avais hâte de connaître le dénouement de cette magnifique saga !

Si les précédents opus se concentraient plutôt la situation globale entre les Humains et les Terra Indigene, ici tout se focalise sur la meute humaine de Lakeside avec l'arrivée du frère de Monty. Ce dernier vient semer le désordre, pensant pouvoir une nouvelle fois abuser de sa famille pour être nourri et logé gratuitement par l'enclos, fragilisant l'équilibre qui régnait entre les 2 espèces, alors que 2 membres des griffes et crocs de Namid, appelés également les aînés, débarquent pou observer les interactions entre les Humains et Terra Indigene. 
La tension est donc bel et bien-là. On sent qu'il va se passer quelque chose mais on ne sait pas quand, jusqu'au dernier quart du livre plein d'action ! C'est d'ailleurs l'une des grandes forces de la plume d'Anne Bishop !

Je ne vais pas vous reparler des personnages car je pense vous en avoir bien assez parlé dans mes précédentes chroniques ! Ils sont égaux à eux-même, bien que certains soient amenés à choisir leur camps, tandis que Meg s'affirme davantage tout en privilégiant de plus en plus les cartes au lieu de se couper pour ses prédictions. 
D'autre part, j'ai vraiment apprécié retrouver Bug, que je trouvais effacé auparavant. L'auteur nous donne à nouveau à réfléchir à son sujet !

Pour conclure, j'ai eu un petit pincement au cœur en quittant ces magnifiques personnages auxquels on ne peut s'empêcher de s'attacher au fil des tomes !
La fin est davantage mouvementée que dans les précédents tomes car elle concerne directement Meg.
De plus, malgré une fin que j'attendais plus intense concernant Meg et Simon, cette petite pépite vient parfaitement clore cette saga ! Merci Anne Bishop !

Note : 8.5/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire