Menu déroulant

Mes dernières chroniques

jeudi 18 juin 2020

Zodiaque : tome 1, Romina Russell


Présentation :


Titre : Zodiaque

Auteur : Romina Russell

 
Editions : Michel Lafon 

 
Tome : 1


Prix : 16.95 € 

Date de sortie : octobre 2015

Résumé :
Sur la planète du Cancer, comme dans le reste de la constellation du Zodiaque, l'astrologie régit la vie quotidienne. Pas de place pour les imprévus, et encore moins pour une catastrophe. Pourtant, Rhoma, jeune étudiante Zodaï, est hantée par de terribles visions. Personne ne la croit mais l'impensable se produit brutalement : une des lunes du Cancer explose. Raz-de-marée, pluies de météorites, tout l'univers de la jeune fille est plongé dans le chaos. Aidée de son mentor, le flegmatique Mathias, et d'Hysan, l'excentrique émissaire du signe de la Balance, Rhoma se lance alors dans une course contre la montre au travers de la galaxie pour prévenir les autres civilisations de la menace ancestrale qui plane sur elles. Car les douze signes du zodiaque étaient à l'origine treize... et, dans l'ombre, le dernier attend son heure. Celle de la destruction.

Mon avis :

Lors de ma lecture des premiers chapitres, j'ai eu un peu de mal à accrocher car l'univers SF que nous propose l'auteure est très dense et je me perdais avec tout ce nouveau vocabulaire particulier. Une fois habituée et après me l'être davantage appropriée, je l'ai trouvé extrêmement original avec toutes ces planètes rattachées à un signe du zodiaque (Bélier, Taureau...). L'auteure a su se construire sa propre mythologie en nous montrant la richesse de cet univers à travers le périple de Rhoma, où chaque planète a son mode de fonctionnement et ses particularités.

Ce premier tome est assez introductif avec la présentation de son univers et son côté très politique. Ce dernier est très présent et ce au détriment de l'action car même lorsqu'il y en a, Rhoma que nous suivons tout au long du livre, en est exclue comme si elle n'était qu'une marionnette. Cet aspect est d'autant plus renforcé qu'à chaque action effectué par les personnages, il y a un enjeu politique ainsi que tout un tas de manigances et manipulations dont on ne comprend parfois les tenants et les aboutissants qu’à la fin de l’histoire.

Nous découvrons donc Rhoma, une jeune fille de 16 ans, qui, suite à un cataclysme sur sa planète, accède à d'énormes responsabilités dont elle ne voulait pas. J'ai apprécié son désir d'agir au mieux pour son peuple. Cependant, elle est parfois bornée et n'écoute pas ses conseillés. En effet, une fois qu'elle a une idée en tête, il est difficile de la raisonner. Elle ne s'ouvre pas à d'autres perspectives et c'est ce qui va la perdre au fil des pages malheureusement. Ce défaut ainsi que son côté inexpérimenté la rendent plus humaine, mais j'ai eu du mal à m'attacher à elle. D'ailleurs, ô comble de malheurs, elle se retrouve au sein d'un triangle amoureux. Je crois que cela m'a encore plus agacé car je ne comprenais pas vraiment ce que lui trouvaient Hysan et Matthias.

Pour conclure, certes, c'est un roman très introductif qui manque de profondeur dans son intrigue mais malgré ses défauts, je trouve que cette saga et son univers, ont énormément de potentiel. Je pense lui laisser une deuxième chance avec le tome 2 afin de voir si je compte la continuer ou pas.

Note : 6,5/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire