Menu déroulant

Mes dernières chroniques

samedi 11 janvier 2020

Les Croz : tome 3, Linda Saint Jalmes

 

Présentation :


Titre : Les Croz


Auteur : Linda Saint Jalmes


Editions : Rebelle éditions


Tome : 3


Prix : 13,50 


Date de sortie : 
juin 2019


Résumé :
Océan Pacifique, au sud des côtes japonaises, septembre 1829.
Après un long périple, la frégate Ar Sorserez de Kalaan, navigue maintenant dans la dangereuse zone maritime du « Triangle du Dragon ». Le comte, accompagné de sa famille et de ses nouveaux amis, les Saint Clare, est en effet à la recherche d’une île de l’archipel d’Izu, où se serait réfugié son demi-frère, Val'Aka. Car ce dernier, mordu par un loup-garou quelques mois auparavant, est pourchassé par la confrérie des traqueurs de démons, dont les membres ont le devoir d’éradiquer les monstres, y compris le lycanthrope que le jeune homme devient désormais à chaque cycle de pleine lune. Mais voilà… Personne, parmi les Croz et leurs compagnons, ne sait sur quelle île Val'Aka se trouve, ni s'il est toujours en vie. Personne… sauf peut-être Jwan, la princesse de Pount.

Mon avis :
J'ai lu les tomes 1 et 2 l'année dernière et je vous invite à aller découvrir ce que j'en ai pensé, si vous le souhaitez.

Après les paysages arides d’Égypte et humide de la Bretagne, nous partons pour un nouveau périple au cœur de l'Asie. Cela m'a beaucoup plu et j'ai trouvé les descriptions des paysages parfaites ! 

Au niveau des personnages, Les Croz ainsi que les Saint Clare sont beaucoup moins présents étant donné qu'ils laissent place à un nouveau personnage féminin, Jwan, que nous avions pu apercevoir dans le précédent opus. Il s'agit de la princesse de Pount, ramenée du passé par Kalaan et ses amis. J'ai apprécié son courage et ses mœurs d'un autre temps. Elle arrive avec sa culture et a les yeux d'une enfant à chaque découverte que lui offre cette nouvelle ère, tout en sachant très bien garder la tête froide.
Quant à Val'Aka, il a un côté assez froid et mystérieux. Cela donne envie d'aller gratter pour voir ce qui se cache derrière cette carapace, d'autant plus qu'il a une histoire complexe, contrairement à Kalaan par exemple.
Leur relation se développe un peu trop rapidement pour moi car je trouve qu'elle perd en crédibilité. C'est vraiment très subjectif et je l'avais parfois déjà souligné dans mes avis sur certains romans de ses 2 sagas. Pourtant, je peux comprendre ce choix de l'auteure, sachant qu'on se doute tout de suite (et que c'est confirmé par la suite), qu'ils sont des âmes-sœurs. 

Par ailleurs, dans le précédent tome, l'auteure avait établi un lien avec son autre saga, Les Enfants des dieux, et je m'attendais vraiment à ce que ce soit approfondie. Du coup, cela m'a légèrement déçue que ce ne soit pas le cas.

Pour conclure, malgré quelques défauts, ce roman est dans la lignée de ses prédécesseurs et clôt de manière satisfaisante cette trilogie ! Entre sentiments et mésaventures, les personnages ne sont pas au bout de leurs surprises !

Note : 8/10

Aucun commentaire:

Publier un commentaire